Paysagiste Haut-Rhin Senateur Catherine Troendle
 
 

puce Cartes
puce Histoire et Patrimoine
puce Musée
puce Publications
puce Société
puce Visites et conférences

puce Demande d'adhésion
puce Le comité
puce Nos liens

puce Webmaster
puce Administration site

puce Nombre de visites : 45545

7- Emplacement de la résidence du lieutenant de roi

Ce personnage important était le véritable maître de la place de guerre en l’absence du gouverneur. Détruite partiellement en 1815, la demeure est démolie lors du siège de 1944/1945.

Actuelle poste de Huningue, reconstruite en 1994/95

8- Ancien bâtiment de l'intendance et du service des fortifications

Il servait de logement au directeur des fortifications et abrite aujourd'hui le syndicat d'initiatives, ainsi qu'un important musée d'histoire locale. Il subsiste au grenier un très joli plancher en pierre. Les écuries étaient situées à l’arrière.

Entre 1871 et 1918, ce bâtiment servait de mess aux officiers allemands, d’où l’appellation de « Kasino ».

8.1- Musée

Le musée d'Histoire locale de Huningue a été créé en mai 1951 et déclaré musée municipal par décision du Conseil Municipal en octobre de la même année. Il est géré par la société d'Histoire et du musée de Huningue.

Ce musée qui, depuis sa création dans une ville aux deux tiers endommagés par faits de guerre, a déménagé trois fois déjà, est installé depuis septembre 1979 dans un bâtiment du XVIIème siècle appelé "casino", situé en bordure de l'ancienne place d'armes et occupé jadis par les services de l'intendance et des fortifications. Il présente maquette, plans, gravures, portraits, lettres patentes retraçant l'histoire de Huningue, de ses trois sièges et de ses défenseurs.

8.2. Plan-Relief

Il est une copie du plan-relief conservé dans les combles de l’Hôtel des Invalides.

9- Bâtiment scolaire construit en 1902 sur l'emplacement de l'ancien manège

A défaut de maison d’école, on mettait les filles au premier étage de l’actuel tribunal (au rez-de-chaussée se trouvait la prison), alors que l’école de garçons et la maternelle étaient installées dans la maison voisine. Au début de ce siècle, la municipalité se décida à construire un bâtiment scolaire suffisamment vaste pour contenir à la fois l’école des filles, celle des garçons et la maternelle. Le site du futur bâtiment scolaire, au coeur de la cité, allait être celui d’un ancien manège vide, construit en 1783 et où s’exerçaient les gymnastes de l’Alsatia. Début mai 1900, on commença à démolir le manège et l’ancienne caserne de cavalerie, voisine du manège. Le 1er août 1901 eut lieu la pose de la première pierre, et, le 17 novembre 1902, la nouvelle école put être inaugurée.

Rue de Sierentz

La troisième maison à droite était l’ancienne synagogue. Elle a été détruite pendant le second conflit mondial.



page précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - page suivante